Comment et quand retourner la terre de son potager ?

terre potager

Vous rêvez de cultiver votre propre potager, mais vous ne savez pas par où et quand commencer ?

Pas de panique 🙂 !

Cet article est là pour vous guider. Le jardinage, à la fois de l’art et de la science, qui offre des avantages indéniables : économies, détente et fruits et légumes riche en nutriments.

Grâce à ce guide destiné aux débutants, vous allez apprendrez à planifier et à choisir les bons outils.

C’est parti pour les conseils pratiques !

Quand retourner la terre de votre potager ?

Un potager avec des salades

Le meilleur moment pour retourner la terre du potager

La meilleure période pour retourner la terre dépend de plusieurs facteurs, y compris le type de sol et le climat dans votre région. Cependant, il est communément admis que la fin de l’automne et le début du printemps sont les meilleurs moments pour effectuer cette tâche.

  • Fin de l’automne : Cette période est parfaite pour préparer votre sol pour le printemps suivant. Retourner la terre à l’automne permet d’incorporer les résidus de plantes et autres matières organiques qui se décomposeront pendant l’hiver, enrichissant le sol pour la saison de croissance à venir.
  • Début du printemps : Retourner la terre au printemps peut aider à éliminer les mauvaises herbes avant qu’elles ne commencent à pousser. C’est aussi une bonne occasion d’ajouter des amendements au sol si nécessaire.

Aussi, avant de retourner la terre, je fais attention de me débarraser des fourmis dans mon jardin 😉

Où retourner la terre de votre potager ?

  1. Déterminez l’endroit où vous souhaitez installer votre potager

Vous devez bien penser à l’endroit où vous souhaitez placer votre potager. De nombreuses personnes se concentrent sur la taille et le succès de leur projet. Cependant, déterminer la quantité de nourriture que cette zone recevra est judicieux.

Un défi majeur auquel de nombreuses personnes sont confrontées est la façon dont vous déterminez l’ensoleillement de votre jardin. Mesurez les heures d’ensoleillement dans votre jardin est la meilleure façon de commencer. Ensuite, créez une carte de distribution des légumes.

Cela commence tôt le matin, juste après le lever du soleil. Prenez des notes pour savoir s’il s’agit d’une exposition au soleil, d’une ombre partielle ou d’une exposition au soleil mitigé. Il est nécessaire d’attendre une heure avant de remarquer l’exposition au soleil dans le potager.

Faites-le toutes les heures jusqu’à la coucher du soleil. Si cela ne vous convient pas, utilisez des outils économiques comme un luxmètre de jardin et un appareil de mesure de la lumière de la caméra à laps de temps.

  1. De quoi avez-vous besoin pour aménager votre jardin ?

Vous devez déterminer comment vous obtiendrez suffisamment d’espace pour votre nouvel espace de jardin. Pour ce faire, vous devez retirer toute végétation non nécessaire du terrain. Le gazon, les mauvaises herbes et les pierres doivent être éliminés.

Et en parlant de déblayer, découvrez nos astuces pour organiser efficacement votre cuisine, ce qui peut faire toute la différence lorsqu’il s’agit de préparer les produits fraîchement récoltés de votre potager.

Procurez-vous les bons outils pour construire une base pour votre jardin. La pelle, le râteau en acier, la houe et l’arrosoir font partie des outils dont vous avez besoin pour le travail du sol.

Comment retourner la terre d’un potager?

Des filles en train de récolter des légumes dans un potager

La mise en place d’un potager peut sembler une tâche difficile, mais elle est tout de même réalisable si l’on s’assure que toutes les étapes sont bien respectées avant de commencer. Voici quelques éléments à prendre en compte et à examiner.

Creuser en profondeur

Marquez correctement la région que votre jardin va couvrir. Pour briser le sol, bêchez votre jardin en profondeur. De plus, le fait de creuser en profondeur permet de retirer tout morceau de tige ou de racine de mauvaise herbe. Pour détruire les pierres et créer suffisamment d’espace pour le jardin, utilisez une pelle, une bêche, une pioche, une fourche de jardin, une barre à mine ou une houe.

Ajouter du compost

Pour améliorer la fertilité de votre jardin, vous devez utiliser des matières organiques. Un planificateur de jardin potager peut vous aider à comprendre les avantages de l’ajout de compost.

Le compost aide à rendre le sol de votre jardin plus dynamique.
Les nutriments nécessaires à la croissance des légumes sont fournis par la matière organique décomposée.

Aide à retenir l’humidité.

Pour réussir vos efforts de compostage, enfouissez suffisamment de compost. Le fumier est fantastique pour votre potager, surtout si le sol est peu profond. Il aide à approfondir le sol et à cultiver des légumes sains.

Évaluez votre sol

L’évaluation et la détermination du type de sol de votre jardin peuvent sembler difficiles, mais c’est un objectif réalisable. Il existe de nombreuses méthodes pour utiliser et évaluer le sol de votre jardin.

Vous pouvez évaluer votre sol en frottant la terre entre vos doigts ou en examinant de près une poignée de terre avec vos sens. De plus, vous pouvez vérifier la composition de votre sol, sa perméabilité et le type d’organismes qui y vivent.

En examinant les propriétés de chaque type de sol que vous connaissez peut-être, vous pouvez également évaluer votre jardin potager. Comme exemple ;

  • L’argile est lourde, humide et fertile. De plus, l’argile garantit une excellente rétention des nutriments, ce qui est essentiel pour la croissance de légumes sains dans votre jardin.
  • Bien que les sols sablonneux soient généralement moins fertiles, leur pH peut être facilement modifié. De la matière organique peut être ajoutée aux sols sableux pour améliorer leur fertilité et leur capacité de rétention d’eau.
  • Les sols limoneux sont extrêmement fertiles et contiennent une variété de nutriments et de minéraux nécessaires à la culture des légumes. De plus, les sols limoneux résistent assez bien aux saisons sèches et ont une excellente capacité de drainage.
  • Les sols tourbeux ont de grandes porosités, une forte teneur en matière organique et une faible densité. L’avantage des sols sablonneux est qu’ils peuvent être améliorés en ajoutant des minéraux à votre jardin ou en effectuant un compactage.
  • Les sols calcaires sont des sols contenant beaucoup de calcaire, qui est constitué de carbonate de calcium. Cela indique qu’ils sont très alcalins et qu’ils ont un pH supérieur à 7,1. De plus, les sols calcaires sont peu profonds, riches en pierres et moins fertiles. Vous devez sélectionner minutieusement les légumes à planter dans votre jardin. Priorité donnée aux légumes qui peuvent survivre dans des conditions alcalines.
  • Comme ils favorisent la rétention d’eau et la circulation de l’air, les sols limoneux sont généralement bons pour la culture. Les sols limoneux défavorisés peuvent également être améliorés facilement. Vous pouvez ajouter de la matière organique une fois par an ou envisager d’utiliser des plates-formes surélevées pour vos cultures potager afin d’éviter que le sol ne se compacte.

Donnez de l’espace à vos plantes

Lorsqu’il s’agit de jardiner, l’espace est crucial à considérer. Vous devez prendre du temps pour trouver la bonne façon d’éspacer vos plantes. Il est toujours préférable d’éviter de surcharger votre jardin de légumes. L’espace est nécessaire aux plantes pour germer et pousser plus rapidement.

Créez un guide d’espacement approximatif à respecter en fonction des légumes que vous avez l’intention de planter. Les légumes sont connus pour gagner de l’espace et pousser facilement. N’oubliez pas que les exigences d’espacement dans un jardin varient d’une plante à l’autre.

Déterminez si les plantes auront besoin d’un support pour pousser

Lorsque vous commencez à le jardinage dans le cadre du jardinage, il faut garder à l’esprit que certaines plantes ont besoin d’un support. De nombreux jardiniers expérimentés utilisent des cages et des treillis comme supports de plantes.

Les pois et les haricots sont des plantes courantes qui ont besoin d’un support. Les melons, les tomates, les aubergines, les poivrons, les concombres et les courges, entre autres, peuvent produire des fruits de qualité s’ils sont cultivés sur des treillis. L’utilisation de supports permet également d’éviter les maladies.

Envisager d’abord de commencer à planter vos plantes à l’intérieur

Si vous êtes nouveau dans le jardinage et que vous êtes toujours en train de vous demander comment commencer un jardin potager, voici un autre point important à connaître. Certaines plantes poussent bien lorsqu’elles sont d’abord plantées à l’intérieur dans des pots ou des boîtes. Lorsque ces plantes ont atteint leur pleine maturité, elles peuvent ensuite être transplantées dans un jardin extérieur.

Une plante d’intérieur de qualité doit posséder un bon système racinaire, un feuillage épais et être facile à traiter pour les maladies. La laitue, le basilic, le brocoli, le chou-fleur, le chou frisé, les oignons verts, les tomates et le gingembre sont quelques-uns des légumes que vous pouvez commencer à cultiver en intérieur.

Les légumes à cultiver dans votre potager

Légumes dans un potager

Il est temps de choisir des légumes qui conviennent au sol de votre jardin et au climat local. Voici les légumes que vous pouvez cultiver le plus souvent dans votre potager.

  1. Feuilles de salade

Il est possible de cultiver des graines de feuilles de salade en intérieur dans des pots, des plateaux et des boîtes. Il suffit de remplir le pot de terre, de disperser les graines et d’ajouter une fine couche d’eau, en arrosant doucement. Pour la faire pousser, vous pouvez ensuite repiquer la salade dans votre potager.

  1. Oignon et ail

Les oignons peuvent être plantés sous la forme de greffons, de semis ou de jeunes oignons. L’avantage des oignons est qu’ils nécessitent une quantité de lumière suffisante pour commencer à former des bulbes.

L’ail est planté en informant les gousses et en les espaçant de 10 cm. Cependant, vous devez garder le sol détrempé et humide. L’ail est prêt à être récolté lorsque les feuilles sont brunes à 60 %.

  1. Pois

Les pois sont parfaits pour votre potager car ils contribuent à apporter de l’azote au sol. Ils donnent de meilleurs résultats en plein soleil, surtout dans un potager au climat frais. Espacez les graines d’environ 8 à 10 pouces. N’oubliez pas de les soutenir à l’aide d’un treillis ou d’une clôture.

  1. Laitue

La laitue est un légume de jardin qui se cultive parfaitement à l’automne et au printemps. Elle peut également tolérer de légères gelées pendant l’hiver. Cette plante aime aussi beaucoup de soleil, et arrivera à maturité en 45 à 55 jours.

  1. Pommes de terre

Il est préférable de cultiver les pommes de terre en rangées dans un jardin jardin potager. Il faut creuser des tranchées de 6 à 8 pouces de profondeur et planter des pommes de terre de semence à 12 pouces d’intervalle et les recouvrir de terre. Vous pouvez également cultiver des pommes de terre dans des sacs de culture, des boîtes en bois, des lits surélevés ou sur un paillis de paille.

  1. La fève

Les graines de fèves se cultivent bien au printemps et à l’automne. Ces graines peuvent être cultivées dans des lits surélevés, des pots et en pleine terre, ainsi qu’en plein soleil sur un sol riche et fertile.

  1. Oignons de printemps

Les graines d’oignons de printemps poussent dans n’importe quel sol fertile, mais il faut préparer le sol à l’avance. Espacez-les d’environ 15 cm et veillez à ne pas les planter dans un sol gorgé d’eau, car ils pourrissent facilement. Vous pouvez également semer les graines dans des pots et les arroser avec parcimonie.

  1. Oignons

Démarrez les graines d’oignon à l’intérieur pendant environ 6 semaines, puis repiquez-les dans votre jardin. N’oubliez pas que l’oignon est une plante à feuilles et qu’il a besoin de suffisamment d’espace et d’humidité.

  1. Épinard

Les épinards se développent bien dans un sol riche en azote et humide. Il faut également ameublir le sol sur une profondeur d’au moins un pied avant de les semer et les espacer de deux pouces dans les rangs.

  1. Haricots d’Espagne

Les haricots d’Espagne se cultivent de préférence à l’intérieur et ont besoin de conditions chaudes pour obtenir de meilleurs rendements. Vous pouvez également cultiver des haricots d’Espagne dans votre jardin. Creusez des tranchées profondes et semez vos graines. N’oubliez pas de mettre en place des supports.

  1. Betterave

Les plants de betteraves rouges nécessitent un espacement suffisant d’environ 30 cm et doivent être plantés en rangées. Vous pouvez également planter des graines de betterave rouge à l’intérieur car elles sont faciles à planter. La plante doit également être suffisamment arrosée pour éviter qu’elle ne se dessèche dans les climats chauds.

  1. Les tomates

Les tomates d’intérieur doivent être légèrement arrosées. Si vous cultivez des plants de tomates dans votre jardin, plantez-les à environ 45 cm les uns des autres et laissez 75 cm entre les rangées. Veillez à attacher la plante à des supports solides au fur et à mesure qu’elle grandit.

Quel est le matériel de jardinage nécessaire ?

L’efficacité du retournement de la terre dépend beaucoup du matériel que vous utilisez. Voici quelques outils indispensables pour cette tâche :

  • Bêche : C’est l’outil de base pour le retournement de la terre. Il est utilisé pour creuser et retourner la terre, en incorporant des matières organiques si nécessaire.
  • Fourche à bêcher : Elle est particulièrement utile pour briser les mottes de terre dures et pour aérer le sol.
  • Motoculteur : Pour les grands potagers, un motoculteur peut être nécessaire. Cet outil motorisé permet de retourner la terre plus profondément et plus rapidement.
  • Pelle : Bien qu’elle soit moins utilisée pour le retournement de la terre, une pelle peut être utile pour enlever les gros cailloux ou déplacer le compost.
  • Râteau : Une fois que la terre a été retournée, un râteau est indispensable pour niveler le sol et retirer les débris restants, comme les pierres ou les racines.
  • Gants de jardinage : Ils protègent vos mains des ampoules et des coupures potentielles lorsque vous manipulez ces outils.

 

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire